FR EN
39 bvd. Beaumarchais (Paris)
L’Annexe de DARWIN, 2, quai de Brazza (33)
T +33 1 77 45 36 50
F +33 1 40 29 43 85

39 bvd. Beaumarchais (Paris)
16, esplanade du Champ de Mars (Rennes)

T +33 1 77 45 36 50
F +33 1 40 29 43 85

Retour Home Retour Blog

L'architecture réversible

l'avenir de la construction durable ?

Note de lecture

Qu’attendons-nous pour construire des bâtiments réversibles ?  Pour répondre à cette question Canal Architecture a donné la parole à un large panel d’acteurs de la construction : architectes, promoteurs, décideurs politiques, sociologues…

L’objectif de cette enquête  est d’introduire un débat sur les enjeux de la réversibilité : les impasses et les opportunités, les normativités techniques et sociales, les scénarios prospectives, l’arrivée de la maquette numérique BIM, etc.

Contrairement à ce que son nom laisse à penser, l’architecture réversible n’a rien d’un concept opérant un retour en arrière, bien au contraire, c’est un concept qui se veut tourné vers l’avenir. Dans un contexte d’épuisement des ressources naturelles, d’inflation du bâti et paradoxalement de pénurie de logements, il est nécessaire de donner une vie qui soit la plus longue possible aux bâtiments. En effet, l’offre de bureaux augmente fortement au point d’atteindre une surproduction qui en 2014 s’élevait à 2, 2 millions de m² impossibles à louer sur déjà 3,9 millions de m² vacants. A l’inverse, l’offre de logements est trop faible par rapport à la demande même si l’offre augmente légèrement en 2017 par rapport à 2016.

En réponse à cette contradiction, l’agence Canal architecture prône le développement d’une architecture réversible qui anticiperait les mutations du bâtiment pour le rendre adaptable aux besoins de la clientèle et ainsi, qu’il dure le plus longtemps possible. Cette architecture s’appuie donc sur des modes de construction tels que le poteaux-dalle qui permet de multiplier les possibilités d’agencement de l’espace, il propose de revoir les épaisseurs de bâtis et  d’uniformiser les hauteurs d’étages.

Il est à noter que l’architecture réversible se heurte à la rénovation de logements qui peut être très lourde et entraîner un surcoût important rendant plus ardue sa mise en place. Cependant elle se prête bien mieux à la construction et peut permettre à des bureaux ou des parkings de se transformer en logements.

Télécharger l'ouvrage

L’architecture réversible, l’avenir de la construction durable ? CANAL architecture, P. Rubin, édition CANAL, avril 2017

Note de lecture rédigée par Nicolas Meignant, Double licence Droit & Géographie, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne